3 astuces pour Assumer sa solitude

https://i0.wp.com/i423.photobucket.com/albums/pp313/mcmario_2008/rw506h380-1.jpg

La première question qu’on se demande en revenant du lycée ou de son travail :  » Que vais-je faire ?!  » D’accord, on sait qu’il y a beaucoup de choses à faire mais que le mieux c’est de se reposer. On Commence alors à se reposer.

Mais que font nous en ce temps ? On allume la télé, on saute sur le clavier pour chatter, on cherche à appeler des amis, sortir voir des voisins, aller au café… Les plus beaux jours, quand on est de bonne humeur, on finit facilement par trouver une personne avec qui discuter, soit sur MSN ou sur Facebook, ou des voisins qui tout comme nous veulent converser de TOUT et de RIEN. Mais juste quelques dizaines de minutes après on se retrouvent avec rien à dire, lassé, une sensation de perdre son temps vient nous harceler l’esprit… Quand on se rappelle de repos, on se retrouve loin de ça.

Mais à quoi sommes nous en recherche ? En fait, le premier moment où on est isolé de la rue, du lycée, et même de son endroit de travail, ce qu’on cherche c’est de Retrouver de la présence.

Des fois on allume la télévision juste pour entendre des voix, sentir la présence des autres, qu’on ne regarde même pas l’image et qu’on la laisse, en se livrant à d’autres tâches comme la cuisine … Si ce réflexe est devenu si naturel en tout moment, dans la nuit comme dans le jour, ce n’est pas car on a peur du noir mais car tout simplement nous avons peur de la solitude.

Fuir la solitude, est devenu une habitude pour les jeunes et même les vieux de cette époque. Vous ne serez pas surpris si vous retrouver un octogénaire , lui aussi, sur meetic , ou facebook . C’est très paradoxale ! Dans l’ère où on est le plus condensé, où la population dépasse les milliards; C’est où on éprouve un plus grand besoin de l’autre.

Les raisons de cette perturbation psychique sont diverses. Or, le but de cette article n’est pas de s’arrêter sur les arrières visées politiques de la télévision pour stagner nos croyances, où sur les dangers de la vie privée sur internet, mais de se revoir soi-même, car c’est de soi que toutes les choses détiennent leurs sens.

Comme Facebook ne serait pas une drogue si vous voyez vous même son utilisation comme un simple réseau social pour promouvoir votre identité réelle et non pas l’inverse, c’est à dire votre vie sociale ne dépend que de la présence d’un site web dans un serveur qui conque qui existe quelque part que vous ignorer !

Assumer sa solitude reste le moyen indispensable pour se détacher de toutes ses toxicités sociales, sans oublier les autres fruits à récolter : ça vous donne d’une part la possibilité de vous distinguer comme une personne charismatique et d’autre part vous vous sentez plus (+) en présence de vous même, vous commencez après à vous aimer…et les gens vous aimeront.

Aimez vous et les gens trouveront quoi aimer en vous

voilà 3 astuces pour assumer sa solitude :

1. Acceptez d’être seul :

L’humain est actif, on ne peut pas arrêter d’agir… la grande prison de l’homme c’est de lui demander de rien faire ! C’est même devenu plus difficile que de lui demander de faire l’impossible. Car au moins dans le deuxième cas, il est plus motivé.

Cependant les moments de solitude ne sont pas toujours comme nous dessine la société: des moments maladifs et des symptômes de problèmes mentaux … Même les parents commettent l’erreur classique :

Il est Seul ? Donc il est malade …

Il est seul ? Donc il a des problèmes ..

Allez ! rejoigniez le, aider le, rester avec lui …

Désolé Papa, Désolé Maman, c’est pas ça la solution !

Les moments de solitudes sont des moments propices à la créativité à la méditation, à beaucoup de changements, c’est le moment du compte-rendu si je me permettes le terme.

Vous n’imaginez pas Hugo ou Zola écrire, produire leur plus beaux chef-d’œuvres plein dans une foule au marché, ou dans une plongée d’humanité… Certes, ils sont des écrivains de grande renommé, ils inspectent, font des recherches, sortent voir les gens pou s’inspirer leurs histoires… N’empêches que lors du moment le plus essentiel de leur création, ils ferment la porte derrière eux, s’assoient, prennent la plume et avant d’écrire il y une étape crucial, que seul les personnes incroyables qui ont marquer l’humanité savent : Accepter d’être seul !

2. Entamez un planning d’action :

Se mettre un planning d’action, favorise le potentiel de ces moments de solitudes, car si vous ne le faites pas encore, il faut que vous commencez à réellement croire en le pouvoir de ces moments. 🙂

Le premier moment où vous fermez la porte de votre chambre la prochaine fois, pensez à prendre une feuille, d’y mettre toutes les choses que vous ferez le soir tout seul, et qui peuvent changer, ajouter ou enlever quelque chose demain. Quand vous entendez dire que le présent est la clé qui ouvre le futur, il s’agit avant tout de cela.

Cela va vous permettre de focaliser votre énergie, de mieux gérer votre temps, et d’éviter les pièges de paresses ( précédemment cité dans l’article : Productif et Créatif 😀 )

3. Des choses indispensables à faire :

  • Pensez à s’assoir avec vous même, à vous interrogez sur ce que vous avez fait la journée quand vous étiez dehors, qu’est ce que vous pouvez faire la prochaine fois quand vous allez parler, écouter, quand vous travaillez ou quand vous êtes seul et avec tout le monde 😉 .
  • Pensez aussi à faire du sport quand vous vous sentez seul, ça va rafraichir votre esprit, et remplir vos poumons avec une bouffée d’air d’oxygène et d’espoir. Je me rappelle, l’année dernière, je courrez dans la côte de la plage, tout seul, entrain de contempler les oiseaux et les vagues, tout à coup m’est venu l’idée de voler et de nager au même temps, je sautais comme un fou, comme un retardée, appelez le comme vous voulez : Mais J’étais Heureux. je vivais un temps de plein extase avec moi même, j’appréciais le temps à vivre dans un corps et avec un esprit qui est le mien si enchanté et indépendant. Essayez de vivre cela avec vous même, vous en aurez plein de choses à me dire là-dessus…
  • Pensez à écrire, un article, un récit ou un poème, à vider vos pensées, vos sentiments, que ce soit sur un journal intime ou sur un blog, l’important c’est de lever sa voix intérieure, et de lui donner la parole. Oui, donnez vous la parole, au fond, ce que vous voulez dire va intéresser tout les gens. Car au fond de nous tous il y a un génie, ce génie n’est personne que vous-même !

https://i1.wp.com/i423.photobucket.com/albums/pp313/mcmario_2008/107632-solitude.jpg

La solitude est bonne aux grands esprits et mauvaise aux petits. La solitude trouble les cerveaux qu’elle n’illumine pas. – Victor Hugo –

M.M
Publicités

Une réflexion au sujet de « 3 astuces pour Assumer sa solitude »

  1. Ping : Orientation ‘Objectif’ « MBARKI

Êtes vous d'accord ? Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.