Comment être Créatif et Productif ?

https://i0.wp.com/i423.photobucket.com/albums/pp313/mcmario_2008/Liberez-votre-creativite_imagePanor.jpg

Depuis plusieurs semaines je cherchais de l’originalité dans mon style de vie, toujours insatisfait, voulant pousser la barrière un peu plus haut, tester de diverses expériences, se mettre de nouveaux challenges à part ceux que la société nous a fournit, c’est à dire Réussir son Bac, Avoir un Bon Job, Fonder une Famille… ces challenges qui sont en fait des besoin de sécurité.



Sauf que la créativité ne complète pas seule la pièce du succès. La productivité a un rôle essentiel à jouer là dessus, alors que la plupart des gens négligent cela.

On essayes de se démarquer du troupeau, d’apporter une idée brillante, de booster son charisme avec un esprit très créatif , de faire une révolution dans son monde social… Mais après un moment, on devient paresseux, on se dit qu’on est plus (+) intelligent pour travailler, il nous suffit de penser son succès.

Résultat : Créativité et Productivité sont dissipés !

 

Une chose est sûre on est pas dans le Taylorisme du XIXème siècle. Assurez vous, vous n’allez pas être le Charlie chapelain dans le film « Les temps modernes », mais vous allez réunir deux choses Productivité et Créativité. Deux choses qui sont très convoité dans une ère où l’unique est devenu très nombreux et que pour persister sa position il faut avoir plus ce que ça : Ingéniosité et Efficacité.

Mais il y a souvent plusieurs Obstacles …

1. Le Blocus Créativité :

Quand on est créatif, on a souvent l’air d’être stupide, de poser des questions bêtes, les gens ont tendance à voir ça ! On risque de nous dire souvent qu’on agit comme un FREAK, on rit pas mal de fois sur nous… En fait si on prend du recul, on verrait que les gens qui agissent comme ça sont tout simplement des parfaits créatifs, ils ont tout simplement ce que les autres n’ont pas : L’esprit critique.

Je me souviens bien d’un conseil d’un cousin, qui est devenu maintenant ingénieur et qui est allé loin dans son domaine :

Pour briller dans ce que tu fais améliore ton observation, ton analyse et ton analogie mais surtout n’admets jamais rien pour parfaitement correcte : critique la science !

Si Newton ne s’est pas posé la question: pourquoi la pomme est tombé ?! Les lois les plus fondamentales de la physiques ne seront peut être jamais découvert.Alors la prochaine fois, libérez votre créativité et osez ! On va rire peut être sur vous mais vous serrez peut être aussi le prochain Newton 😀

Les personnes créatif semblent aussi être Janusien. Cet adjectif tire son sens du nom du personnage mythique grecque Janus, qui avait un double visage. C’est tout simplement le fait de pensé à deux choses paradoxales au même temps, exemple : « je fais un vol en avion dans les plus hautes montagnes du Rif… non plutôt je fais une plongée dans les profondeurs de l’océan Atlantique »,  » Aujourd’hui je porte le noir.. ou plutôt tout en blanc »

Les gens vous voient comme souvent perdu, la tête ailleurs, alors que vous êtes tout simplement impulsif, vous voulez vous assurez de tous les chemins et les voies qui mènent à votre but. D’ailleurs, cela instruit en vous un mécanisme plus développé d’observation, d’analyse et de capacités à pouvoir mettre tous les données en exacte analogie : C’est ça ce qu’on appelle l’intelligence.

Demain, Quand vous essayez d’être créatif, libéré vous du Blocus : gens, société, le ‘Eux’. En d’autres termes, ne laissez pas les visions de désespoir, d’ironie et de critiques destructifs se projeter sur vous. Les créatifs sont toujours sûres d’arriver à leur découverte même avant de la connaitre. Voilà une petite histoire que je n’oublie jamais :

L’histoire de grenouille :

Un beau jour, les grenouilles lassé par la canicule de l’été, la routine quotidienne… ils se décident d’organiser une petite course.Le but est simple : celle qui arrive la première en haut de la tour gagne !

Alors ils s’acharnent toutes, et de tout genre sur la ligne de départ. Les incapables qui se prenait pour les plus intelligent se sont suffit de rester et de les critiquer.

Après 50 mètres, une grande partie s’est vu arrêté, croyant qu’ils ne font que se ridiculiser. Un peu après, déjà essoufflée, d’autres se sont vues découragées par les paroles des bons-à-rien :  » vous êtes que des nuls… regardez les … ils sont si stupides… mais où ont-ils la tête ?! ils sont fou … » Au fond de tout ces ricanement s, les plus féroces finirent eux aussi par lâcher ! Juste après, il verront une seule tenir le coups foncé avec détermination, alors ils reprirent tous, bons-à-rien et jaloux, cette fois : » Mais elle se croie forte ? Quelle insensé ! elle va crevé dans la route et mourir de fatigue … »

Alors voilà qu’elle fait son plus beau saut sur la pic de la tour, elle l’a fait. Ils sont tous épatés, ils s’approche d’elle la félicite, l’applaudie, triomphent…

Leur chef s’incline pour lui confier un petit mot dans l’oreille. Il remonte choqué !

Elle est Sourde.

Pour créer sa réussite, Devons-nous être sourd ou tout simplement déterminé ?

2. Le Blocus Productivité :

Pas comme la créativité, l’obstacle ici ne vient pas du ‘Eux’ mais plutôt du ‘Moi’. Car produire, repose essentiellement sur des capacités générales et immédiates, dites efficaces. Car elle ne demandent pas beaucoup d’analyse, des années ou des mois pour élaboré le travail. Mais un rendement directe, et encore plus : régulier.

Ici, il s’agit de persévérance. Votre ennemi c’est la paresse, la paresse vient de vous. Alors essayé de vous retourné à vous même de gérer votre mécanisme, votre méthode de travail, après tout va suivre le même ordre et vous pouvez même anticipez les erreurs et les moments de paresse et les déclencheurs de stresse. Cela repose sur l’expérience bien sûre, et qui dépend que de votre motivation ( ici un article bien détaillé sur ce point ).

Après avoir repensé vos méthodes, après avoir identifié le genre de travail à faire si c’est une tâche mécanique ou rudimentaire… commencez par l’étape la plus sérieuse : Produire . Dans cette étape vous vous êtes déjà familiarisé par le type de votre production : si c’est réviser pour un examen, un concours, préparer un entretien d’embauche, booster son potentiel au bureau. Il vous reste à décomposer votre travail en des phases essentielle, mettre un planning d’action, il est généralement à court terme et repose vos visions et vos objectifs final, c’est une occasion pour synchroniser ses buts avec ses compétences. pensez à mettre à jour votre évolution très souvent lors de votre production, comme ça vous savez quand prendre des pauses et quand enchainer avec intensité. Vous n’êtes pas obligé de suivre le planing à la lettre c’est seulement comme un assistant ou une secrétaire si vous voulez ( sauf qu’il n’est pas aussi charmant 😀 ). C’est comme le tableau de bord d’une voiture, qui vous affiche votre accélération et votre niveau d’huile et la distance … C’est bien de le garder sous l’œil sans beaucoup s’en stressé ! L’important c’est la route qui est devant.

Ne tombez pas dans l’erreur classique. L’important c’est pas de produire beaucoup mais intelligemment sans fournir beaucoup d’efforts. Car après tout pas tout le temps qu’on passe à produire qui fait notre réussite;Comme pas nécessairement tout le temps qu’on passe à réviser qui fait que ce qu’on a révisé tombe dans l’examen, ou ce qu’on produit tout le temps soit complétement utile pour l’entreprise… Voici un principe à ne pas manquer :

Loi du 20/80 :

https://i1.wp.com/i423.photobucket.com/albums/pp313/mcmario_2008/20080809021122.jpg

Ou Loi du Pareto, est une loi empirique inspirée par les observations de Vilfredo Pareto, économiste et sociologue italien : environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Cette « loi », bien qu’empirique, a été formalisée en mathématiques.

À la fin du XIXe siècle, l’économiste italien Vilfredo Pareto analyse les données fiscales de l’Angleterre, la Russie, la France, la Suisse, l’Italie et la Prusse. Il remarque que la répartition statistique de la richesse suit une même loi mathématique : 20% des gens possèdent 80% de la richesse.

Cette loi est appliqué aussi dans différents domaines, notamment le commerce : 20% de la clientèle contribuent en 80% des ventes, ou en gestion et service : 80 % des réclamations proviennent de 20 % des clients , ou en sociologie : vous communiquez constamment avec 20% des amis des 80% disponibles. Même dans les tâches les plus quotidienne de votre vie : 20% des vêtements que vous achetés sont portés 80% du temps.

Cette loi est étudié dans plusieurs universités de ressources humaines, ou en développement personnel.. Elle fait ravage dans beaucoup de revues. Vous devez obligatoirement la saisir et savoir en profité maintenant vous aussi 😉

Briller dans son travail c’est savoir mélanger tout cela

https://i0.wp.com/i423.photobucket.com/albums/pp313/mcmario_2008/cropped-fhfh.jpg
Publicités

6 réflexions au sujet de « Comment être Créatif et Productif ? »

  1. Salut;

    Tout à fait juste.Il faut se détacher des dires ‘futiles’ pouvant ne décourager pour atterrir sur la bonne voie. Je dirais qu’il faudrait entendre sa voix au lieu d’écouter celle des autres…la nôtre est souvent fiable.Si écouter les autres nous mènera à de néfastes conséquences, soyons sourds…C’est bel et bien le cas de la fameuse ‘grenouille’.

  2. Ping : Assumer sa solitude « MBARKI

  3. Ping : Pourquoi ne pas parler de son projet | MBARKI

Êtes vous d'accord ? Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s