4 Etapes Pour se Débarrasser D’une Idée

https://i2.wp.com/i423.photobucket.com/albums/pp313/mcmario_2008/2237173502_ae81eca1e5_z.jpg
L’idée est un outil et une arme,  L’idée peut faire de vous un génie comme elle peut faire de vous un prisonnier psychique, un malade …L’ironie dans tout ceci, c’est quand on a vraiment besoin d’idées créatives, elles ne viennent que difficilement,  alors quand c’est juste une petite idée d’échec ou une pensée limitative, elle s’introduit facilement à notre état émotionnel, et nous infecter ( j’insiste sur ce mot là car c’est exactement comme un virus ). Les exemples ne manquent pas, juste rappeler vous le dernier moment de votre jalousie, de votre angoisse, de votre dépression … Tout ça vient d’une Idée !

Savoir gérer ses idées, permet de contrôler leurs pouvoirs, d’être maitre sur soi-même. C’est une grande preuve d’ordre, et un signe parfait des personnes charismatiques; Cela peut passer par 4 étapes :

Etape 1 : Identifier l’idée

Si Le professeur veut chasser un élève de la classe, il doit d’abord l’appeler, puis donner son ordre. Bien sur il peut juste le pointer du doigt, mais comme même le professeur connaît déjà bien le nom de son élève. Pour vous ? L’idée limitative est un élève très turbulent ! Apprenez à l’identifier, cela va vous  donner une certaine aisance, parce que d’un côté vous saurez mieux avec qui vous êtes entrain de communiquer, ça apaise, et d’un autre côté vous pouvez facilement la reconnaitre la prochaine fois qu’elle fait face.

Au premier moment d’angoisse, commencez par déterminer l’idée qui fait le jeu, nommez là, sentez là … Laissez votre corps aller, et ne la refuser pas mais faites plutôt sorte que vous communiquer avec votre idée. Relaxez vous et essayez mieux de la connaitre.

Voici une technique d’interrogatoire à faire constamment :

  • Quelle est la situation ou le défi face devant lequel vous vous bloquez le plus souvent ?
  • Pourquoi à votre avis vous n’arrivez pas à avancer dans cette situation ?

Relisez votre réponse à la deuxième question en vous mettant à la place de quelqu’un d’autre. Cherchez une idée générale ou une explication dans cette réponse. Ce sera votre idée limitative.

Par exemple,  je me rends compte que je ne crée pas beaucoup de relations car je n’arrive pas à trouver du temps. (le temps ici est une excuse qui cache mon idée limitative). Même si j’ai le temps, je pense en effet que je ne vais pas facilement vers les autres (c’est là mon idée limitative). Sur ce sujet, vous pouvez élaborer vous mêmes des milliers d’exemples …

Étape 2 : chercher le catalyseur de cette idée

Lors de cette étape, vous allez faire un face à face avec votre idée, essaye de la percer, et y chercher son origine, sa source …
Si elle se perpétue, c’est qu’elle vient vous saccager l’humeur souvent, donc elle s’est déjà tracé un chemin, et elle en connait bien tout les détails. Alors essayez de suivre ses traces, et remonter au premier incident qui l’a crée, cherchez à savoir qu’est ce qui interfère avec … Si c’est vous même, ou une autre personne qui joue un rôle dans sa modélisation ?!

Ce travail de repentis sur soi-même n’est pas facile, mais avec un peu d’effort ça marche. Pour cela, essayez de vous trouver un lieu calme, paisible où vous pouvez s’assoir avec vous même, que ça soit dans votre chambre, ou dans un café, donnez vous du temps à vous réviser. La vie nous prive de le faire souvent avec ses occupations mais ne cédez pas toujours …

Revenons à notre démarche  :

  • Quel est l’événement majeur ou la situation précise qui a contribué à la création de cette croyance dans votre tête ?
  • Qui s’interpose entre vous et cette idée ?! Votre Patron ? L’ami de votre Conjoint ?! … 

Par un exemple, une amoureuse qui se voit toujours angoissée quand son amant est entrain de converser avec d’autres filles qu’elle. Au début, elle n’accepter même pas la situation, elle se disait que c’est impossible que je sois … ou que je réagis  de tel… elle ne faisait à vrai dire que furie une idée. Par conséquence, cette idée créait un sentiment constant ( la jalousie ) que le corps essayes d’en alarme sous la forme d’une sensation ( l’angoisse’). Elle ne comprenait pas comment ce mécanisme s’opère … pire : nier la source de son existence : La Conversation de son amant et Les autres filles !

Étape 3 : RÉINTERPRÉTEZ L’IDÉE

Après être conscient de ses actionneurs, on peut facilement couper la liaison entre l’idée et votre réel, mais attention l’esprit n’est pas vide : couper une idée – une liaison- c’est fournir une autre meilleure, c’est ça le secret de la pensée, elle est dirigé et continue, non pas stationnaire et figé. Et ce, quelque soit l’idée. Mais il y en a qui ont un ensemble d’idées qui constituent un cycle ferme qui a l’air stagnant; Comme il y en a d’autres qui sont ouverts à plusieurs cycles, mais qui  ne trouve pas de mal à se situer dans le leur ! je parle de la richesse d’esprit.

Voici des questions propices qui pourront diriger votre idée :

  • Maintenant que vous avez grandi en face de votre idée et que vous avez pu voir l’ensemble du cube de toutes ses faces, quelles sont les différentes interprétations que vous pouvez attribuer à cette situation  irrigué par votre idée ?

Revenons à notre exemple :

Notre Amoureuse, après des mois de chagrins, après avoir décider de passer les deux première étapes avec l’atroce envie de se débarrasser de son idée néfaste, elle réinterprètes maintenant : »Je suis Jalouse, mais peut être car je suis une amoureuse parfaite, d’ailleurs même Juliette l’était, sinon elle ne serait pas une amante idéale. Ce que j’éprouve aujourd’hui est normale, et je l’assumes, et je suis ravie d’avoir l’occasion de vivre cela. Cette idée me fortifie maintenant. Elle n’a plus effet sur moi ! Je la gère !  »

Étape 4 : RECYCLER votre idée

  • Maintenant que vous avez répondu aux questions précédentes, est-ce que vous pensez que votre idée a toujours effet sur vous ?

Si vous répondez non, votre idée est éliminée ! Sinon, refaites l’exercice !

( Pour les idées créatives, un prochain article leur seraient fidèlement dédié 😉 )

M.M


Publicités

5 réflexions au sujet de « 4 Etapes Pour se Débarrasser D’une Idée »

Êtes vous d'accord ? Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.